Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

COP 21 : 20 États, dont la France, s’engagent à doubler en 5 ans leur budget R&D sur les "énergies propres"

20 chefs d’États et de gouvernements lancent la "Mission innovation" lundi 30 novembre 2015 à l’occasion de la COP 21. "Il s’agit d’une initiative originale qui associe les États et le secteur privé", annonce François Hollande, président de la République française, par laquelle les 20 États signataires s’engagent à doubler leur budget de R&D sur les énergies propres en l’espace de cinq ans. Dans le même temps, à l’initiative de l’entrepreneur Bill Gates, 27 "investisseurs influents originaires de dix pays différents" regroupés au sein de "la Breakthrough Energy Coalition" (coalition pour la rupture énergétique), s’engagent à "accompagner le développement de ces technologies par un apport sans précédent de capitaux privés dans les pays qui ont rejoint l’initiative", précise l’Élysée. Leur objectif est de favoriser "une diffusion massive" des technologies vertes.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement