Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

"Paupérisation des forces de sécurité" : le sénateur Philippe Dominati (LR) critique les choix du gouvernement

Les annonces "foisonnantes" de création de postes au sein de la police et de la gendarmerie au cours des derniers mois "masquent une 'paupérisation' des deux forces, qui ne disposent plus des moyens en fonctionnement et en investissement pour assurer leurs missions", déplore le sénateur Philippe Dominati (Les Républicains, Paris) dans son rapport sur les crédits de la mission "sécurités" du budget 2016, daté du  jeudi 19 novembre 2015. "Pour des effectifs comparables, les moyens de fonctionnement et d’investissement sont inférieurs de 336 millions d’euros en 2016 par rapport à 2009", poursuit Philippe Dominati, qui propose de "rechercher une meilleure complémentarité entre la police et la gendarmerie". Les crédits de la police et de la gendarmerie doivent être examinés en séance publique, lundi 30 novembre 2015 en début d'après-midi.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
L'évolution des effectifs des forces de l'ordre en question après les annonces de François Hollande devant le Congrès

Le président de la République a annoncé, lundi 16 novembre 2015 devant le Congrès, le création de "milliers d’effectifs supplémentaires [de policiers et de gendarmes], venant s’ajouter aux milliers supposément déjà réalisés. Mais ces derniers sont hélas [...] des fantômes", dénonce GendXXI dans une étude publiée lundi 16 novembre 2015. L'association professionnelle de gendarmes affirme que "les effectifs de la police et de la gendarmerie sont en baisse depuis 2012". Les rapports parlementaires publiés au cours des dernières années par les sénateurs Philippe Dominati et Jean-Vincent Placé confirment cette tendance.

Lire la suiteLire la suite