Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Les STS calent la sélection, mais aussi la pédagogie, sur les bacheliers généraux (JM Jolion à l’Académie des sciences)

"Il faut une réforme de la pédagogie centrée sur les compétences des jeunes qui entrent dans les formations", déclare Jean-Michel Jolion, conseiller en charge des formations du supérieur et de l’orientation de Najat Vallaud-Belkacem et Thierry Mandon, lors d’un colloque de l’Académie des sciences sur le bac-3/+3, le 25 novembre 2015 à Paris (1). Faisant notamment référence aux STS, il analyse : "Une formation qui cale son processus de sélection sur les bacheliers généraux en vient aussi à caler progressivement sa pédagogie sur ces bacheliers". Par ailleurs, il affirme que "créer une filière supplémentaire dans l’enseignement supérieur réservée aux bacheliers professionnels n’est absolument pas à l’étude".

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement