Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Hauts potentiels : six entreprises sur dix n'ont pas de système de gestion des talents (Mercuri Urval)

Seules quatre entreprises sur dix disposent d’un système de gestion des talents, souvent créé il y a moins de cinq ans, et qui s’appuie dans la quasi-totalité des cas sur l’évaluation annuelle des collaborateurs, selon l’étude "Talents 2016" de Mercuri Urval, présentée jeudi 26 novembre 2015 lors d’une matinée débat. Objectifs : identifier, développer et surtout attirer et retenir les hauts potentiels, une préoccupation majeure dans un contexte de "pénurie totale de talents". Parmi les 60 % qui n’en ont pas créé, le manque de budget, de compétences spécifiques internes, la conviction de connaître déjà ses talents ou de ne pas avoir besoin d’un tel dispositif sont les raisons le plus souvent invoquées.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi