Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Réorganisation territoriale de l’État : 200 postes en moins pour les préfectures en 2016 et 337 mobilités (Sénat)

"La réduction des effectifs de l’administration préfectorale se poursuivra en 2016 (- 200 ETPT), en lien avec la réforme de la carte territoriale et des missions des préfectures. Cette baisse sera supportée par les services préfectoraux départementaux, lorsque les services régionaux seront au contraire renforcés." La création de 7 grandes régions au 1er janvier 2016, qui se traduira par la réduction du nombre de préfectures de régions sans remettre en cause l’implantation des services, devrait aussi conduire à "une mobilité géographique ou fonctionnelle" pour 337 agents, selon le rapport relatif à la mission "Administration générale et territoriale" du sénateur Hervé Marseille (UDI, Hauts-de-Seine) annexé au rapport général de commission des Finances du Sénat sur le PLF 2016. Par ailleurs, le sénateur pointe les incertitudes financières qui accompagnent cette réforme.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi