Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

La coopération européenne dans le domaine du renseignement en question après les attentats

La sénatrice Joëlle Garriaud-Maylam (Les Républicains, Français de l’étranger) propose la création d’une commission d’enquête sur la "coopération internationale entre services de renseignement et en matière d’enquêtes judiciaires dans la lutte contre le terrorisme", jeudi 19 novembre 2015. "Il est essentiel d’analyser les forces et les dysfonctionnements de la coopération internationale en matière de prévention et de lutte contre le terrorisme, tant au niveau des services de renseignements qu’en matière de coopération policière et judiciaire", estime la sénatrice dans sa proposition de résolution déposée quelques jours après les attentats de Paris. De leur côté, plusieurs responsables européens appellent à la création d’une "Agence européenne de renseignement", proposition qui ne fait pas l’unanimité, au Parlement comme à la Commission européenne.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi