Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Lecture avec le numérique : une "véritable fracture" entre les élèves sur la maîtrise des nouvelles compétences (Depp)

Un peu plus de la moitié des élèves en fin de primaire réussissent à "accéder à l'information et la traiter" à partir d’une lecture sur support numérique, et la moitié également parviennent en fin de collège à "développer des stratégies d’appropriation de l’information", selon deux notes d’information publiées par la Depp fin novembre 2015. Le numérique introduisant "une nouvelle dimension à l’acte de lecture", il en ressort de nouvelles compétences "mises en jeu dans les activités informationnelles". Les évaluations présentées portent sur "les compétences des élèves à sélectionner, extraire, analyser et utiliser les informations qu’ils trouvent en consultant des sites internet". La Depp relève une "hétérogénéité" des compétences acquises, les filles étant "plus performantes" que les garçons et la réussite étant "différenciée" selon l’environnement social de l’élève.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Évaluation des élèves : les projets du MENESR

"Bilans périodiques de l’évolution des acquis scolaires" et "bilans de fin de cycle" : trois projets de décret et arrêtés dont AEF a eu copie détaillent les modalités d’une évaluation des élèves en primaire et au collège pour éviter "la notation sanction". Initialement attendue en avril (lire sur AEF), la réforme de l’évaluation doit être présentée par la ministre de l’Éducation nationale mercredi 30 septembre. Pour "privilégier une évaluation positive, simple et lisible, valorisant les progrès, encourageant les initiatives et compréhensible par les familles", "les modalités d’évaluation "au regard des objectifs des programmes sont définies par les enseignants en conseil de cycle" ou "par l’équipe pédagogique de cycle". Et seuls 4 échelons sont retenus pour les bilans de fin de cycle : "maîtrise insuffisante ; maîtrise fragile ; maîtrise satisfaisante ; très bonne maîtrise".

Lire la suiteLire la suite
La Direction du service national réfléchit à un nouveau test ponctuel sur l'usage du numérique et "l'illectronisme"

"Nous travaillons notamment sur [la possibilité de faire passer] un test ponctuel sur l’usage du numérique et sur l’illectronisme (1)" dans le cadre de la JDC, indique vendredi 20 juin le lieutenant-colonel François-Xavier Berthe de Pommery, chargé des partenariats de la DSN, à l’occasion du forum Défense-Illettrisme. Interrogé par AEF, il explique que ce test, "sur le modèle de l’enquête anonyme Escapade" traitant des conduites addictives, s’intéresserait "aux jeunes très éloignés de la pratique des outils numériques". D’autres ministères seraient intéressés par ce type d’enquête. Ronan Vourc’h, du bureau de l’évaluation des élèves à la Depp, indique pour sa part réfléchir à intégrer un "module biographie" au test de lecture (lire sur AEF) ou de numératie (lire sur AEF) afin de connaître plus précisément "l’environnement socio-économique" des jeunes répondants.

Lire la suiteLire la suite