Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Horizon 2020 et SHS : "Ceux qui se destinent à la recherche doivent se doter d’une armature en anglais" (Thierry Mandon)

"En 2014 et au 1er semestre 2015", la France "a touché 11,2 % des financements" d’Horizon 2020, avec "un taux de succès de 17,1 %", signe d'une "progression possible" et d’une "insuffisante mobilisation des équipes", déclare Thierry Mandon, secrétaire d'État à l'Enseignement supérieur et à la Recherche. Auditionné le 24 novembre 2015 à l’Assemblée nationale en amont du Conseil compétitivité du 1er décembre prochain, il dresse un panorama des enjeux européens pour la recherche française et s’arrête sur le faible "retour sur investissement" de la France au programme Horizon 2020, "notamment en SHS". "En SHS, la question de la langue joue" dans la mobilisation des équipes sur les projets européens, or "ceux qui se destinent à la recherche ont intérêt à se doter d’une armature en anglais", déclare-t-il. Il s’exprime également sur l’intégrité de la recherche et la parité.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement