Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Un an après la fin de France business school, Brest BS tire plusieurs leçons positives de l’expérience (Luc Pontet)

"Il y a à mes yeux trois points principaux qui n'ont pas marché [à France business school] : ne pas avoir obtenu le grade de master ; nous être séparés du public des CPGE ; et le fait qu’à côté du DG, nous aurions eu besoin d’un gestionnaire de haut niveau, de type secrétaire général capable de fusionner quatre écoles, ce qui est techniquement très complexe vu les statuts très divers des membres." C’est l’analyse que fait Luc Pontet, directeur de Brest business school, dans une interview à AEF, presque un an après le retour à l’autonomie et alors que l’école bretonne s’adresse de nouveau aux élèves de classes préparatoires. Luc Pontet, ancien directeur du PGE de FBS, ne rejette pas pour autant tout de cette expérience, qui "a fait gagner 5 ans à Brest BS sur le plan pédagogique" et dont l’école conserve certains acquis.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
La synthèse sur le grade de master et les visas des 4 écoles ex-FBS

À la suite de l’éclatement de FBS (2012-2014), l’Escem, l’ESC Amiens, l’ESC Clermont et Brest BS ont repris leur autonomie au 1er janvier 2015 (lire sur AEF), ce qui implique notamment des demandes désormais individuelles pour l’obtention du visa et du grade de master. De ce point de vue, la plus grande surprise est le non obtention par l’Escem, non seulement de son grade de master, mais aussi de son visa à bac + 5, selon nos informations (lire sur AEF) (1). La même décision aurait été prise pour l’ESC Amiens. En revanche, l’ESC Clermont et Brest BS ont reçu un avis favorable pour le renouvellement du grade de master pour 2 ans. AEF établit une synthèse, sous forme de tableau, de l’obtention du visa (programmes bac + 5 et bachelors) et du grade de master pour ces 4 écoles, en précisant à chaque fois la durée d’obtention avant la fusion, pendant l’épisode FBS, et après cet épisode.

Lire la suiteLire la suite
France business school : les campus de Brest et de Vannes se rebaptisent

Les sites internet des campus de France business school à Brest et à Vannes ont adopté une nouvelle appellation et un nouveau logo, le 25 novembre 2014 : ils s’intitulent désormais "Brest business school" et "Vannes business school", tout en conservant le code couleur orange et le logo rond de leur réseau, "France business school". Les comptes twitter des deux sites ont également abandonné leur dénomination "@FBSVannes" et "@FBSBrest" pour "@VannesBS" et "@BrestBS". Les écoles membres de FBS ont annoncé qu’elles reprendraient leur autonomie juridique et financière au 1er janvier 2015 (lire sur AEF). Les deux écoles bretonnes sont les premières à faire évoluer leur politique de marque dans ce cadre.

Lire la suiteLire la suite