Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Maternelle : près de 80 % des enseignants satisfaits des nouveaux programmes (sondage Harris interactive - Snuipp-FSU)

79 % des enseignants de maternelle sont satisfaits des nouveaux programmes, selon un sondage mené par Harris interactive pour le Snuipp-FSU (1) et publié le 24 novembre 2015 à l’occasion d’un colloque organisé sur ce thème par le syndicat. Seul un quart des professeurs interrogés s’estiment en revanche "bien préparés" à ces nouveaux programmes, entrés en vigueur en septembre 2015. Les enseignants et Français interrogés pointent également une dégradation de la relation entre les parents et l’école.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
CSE : retour sur les raisons d’un vote défavorable aux nouveaux programmes

"La ministre a pris ses responsabilités : elle a voulu un vote unique. Le CSE a rejeté les programmes alors qu’il aurait sans doute adopté ceux des cycles 2 et 3 si des votes distincts avaient eu lieu", estime Valérie Sipahimalani, secrétaire générale adjointe du Snes-FSU le 9 octobre 2015, au lendemain du rejet des nouveaux programmes par le CSE (21 contre, 18 pour, 12 abstentions lire sur AEF). Alors que la FCPE a pu créer "la surprise" en s’abstenant, sa présidente assure avoir "joué franc jeu dès le début du CSE", expliquant qu’avec un vote unique, la fédération "ne pourra[it] pas rendre un avis favorable à ce texte". AEF revient sur les votes des principaux membres du CSE pour comprendre leur motivation. Un prochain CSE se tiendra le 15 octobre consacré à l’évaluation des élèves (lire sur AEF). Une manifestation nationale est prévue samedi contre la réforme du collège.

Lire la suiteLire la suite