Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Comment améliorer la mixité sociale au lycée ? L’exemple de l’agglomération de Châlons-en-Champagne

Pour lutter contre les déterminismes sociaux et améliorer l’orientation chez les jeunes à Châlons-en-Champagne (Marne), une "réflexion collégiale" a été engagée cette année au sujet du réseau de 3 lycées de l’agglomération, indique à AEF Guylène Mouquet-Burtin, Dasen de la Marne, en novembre 2015. Des solutions ont été testées à la rentrée 2015 : ouverture de l’option "Euro anglais" dans les 3 lycées, possibilité de choix du lycée en seconde GT pour les élèves boursiers, ouverture de l’ensemble de l’offre de formation en première pour tous les élèves de seconde GT, etc. Guylène Mouquet-Burtin détaille les premiers résultats de cette démarche, qui a notamment réduit les écarts de PCS en seconde, et présente les nouveaux chantiers en discussion. Un premier projet avait été proposé il y a un an mais il avait été rejeté par les professionnels et les familles.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement