Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Numérique, organisation dans les territoires, équité fiscale : Yves-Jean Dupuis détaille les défis que relève la Fehap

La Fehap, fédération d'établissements et de services actifs dans les champs sanitaire et médico-social, tient à partir les 25 et 26 novembre son 40e congrès à Reims. Elle a choisi de consacrer ses travaux à l'utilisation du numérique dans ses différents métiers et publiera mercredi un livre blanc réalisé en collaboration avec le Syntec numérique. Dans un entretien avec AEF, Yves-Jean Dupuis, son délégué général, aborde les différents défis que la Fehap entend relever dans les prochains mois.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Dépendance : le Hcaam préconise une « meilleure coordination » entre les « interventions soignantes et sociales »

« Le système de soins doit se mobiliser davantage sur les enjeux de prévention de la perte d'autonomie » et cette mobilisation « suppose une meilleure coordination des interventions soignantes et sociales, et une meilleure prise en considération réciproque ». Cette meilleure prise en compte des enjeux soignants par les mécanismes d'aide à l'autonomie et inversement des enjeux d'autonomie par le système de soins « est la condition absolue pour que la prise en charge de l'autonomie des personnes âgées ne crée pas une impasse financière supplémentaire pour les comptes publics ». Telle est la conclusion du Haut conseil pour l'avenir de l'assurance maladie qui a adopté hier, lors de la séance du 23 juin 2011, sa contribution de 186 pages au débat sur la dépendance des personnes âgées. Dans ce document publié ce jour, vendredi 24 juin 2011 sur le portail de l'assurance maladie, le Haut conseil a cherché en particulier à identifier « en quoi l'assurance maladie peut prévenir la survenue trop rapide d'une altération de l'autonomie dans les gestes et relations de la vie quotidienne », mais aussi ce qu'elle est en droit d'attendre d'une meilleure prise en charge de la dépendance », que celle-ci émane de personnes très âgées ou bien de personnes en situation de handicap ou encore des personnes présentant, à tout âge, des pathologies chroniques invalidantes.

Lire la suiteLire la suite