Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Réforme territoriale de l’État : Manuel Valls précise par circulaire la mise en œuvre de la charte de déconcentration

"Je souhaite que ce texte soit mis en œuvre avec détermination dès 2016. C’est pourquoi je demande à chaque ministre de me faire connaître, avant la fin de l’année 2015, la feuille de route et le calendrier qu’il fixe au secrétaire général pour que le fonctionnement des administrations centrales s’adapte aux dispositions contenues dans [le décret du 7 mai 2015 portant charte de la déconcentration]", écrit le Premier ministre aux ministres et préfets de région et de département dans une circulaire du 18 novembre 2015. Cette circulaire apporte des précisions concernant le champ d’application de l’étude d’impact, la déconcentration budgétaire et des actes concernant les agents publics, la délégation de gestion, la répartition des missions entre services déconcentrés ainsi que le champ de compétences de la Conférence nationale de l’administration territoriale de l’État.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Réforme territoriale de l’État : une circulaire réorganise les secrétariats généraux pour les affaires régionales

Une circulaire du Premier ministre publiée le 30 septembre 2015 prévoit une nouvelle organisation du Sgar (secrétariat général pour les affaires régionales) "autour de ses missions d’animation régionale des politiques publiques et de coordination interministérielle et d’impulsion des actions de modernisation". Cette réorganisation s’inscrit dans le cadre de la réforme des services déconcentrés de l’État consécutive à la fusion des régions. Les Sgar vont être réorganisés en deux pôles : le premier sera chargé de l’animation régionale des politiques publiques et de la coordination interministérielle et assurera le pilotage des CPER (contrats de plan État-région) ; le second assurera, en lien avec les directions régionales, la coordination interministérielle de la mise en œuvre de la charte de déconcentration et la mutualisation des moyens de fonctionnement.

Lire la suiteLire la suite