Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

La loi CAP "répond aux problèmes de qualité architecturale, urbaine et environnementale" (Catherine Jacquot, CNOA à AEF)

Le titre "architecture" ajouté en commission au projet de loi "Création, architecture, patrimoine", adopté en première lecture à l'Assemblée nationale le 6 octobre 2015, et qui reprend certaines dispositions proposées par le CNOA permet "de répondre [aux] problèmes de qualité architecturale, urbaine et environnementale de nos paysages urbains", salue Catherine Jacquot, présidente de l’ordre des architectes, auprès d’AEF Habitat et Urbanisme (1). L’Ordre espère maintenant voir d’autres de ses propositions examinées lors du débat au Sénat, comme le recours obligatoire à un architecte pour tout permis dans les cités historiques, ou l’imposition du concours pour les acheteurs soumis à la loi MOP. À quelques jours du début de la COP 21 à Paris, Catherine Jacquot revient par ailleurs sur le rôle des architectes dans la transition écologique.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Architectes : le CNOA dénonce les difficultés de la profession. Rassemblement le 22 janvier à l’appel de 3 organisations

Catherine Jacquot, présidente du CNOA (conseil national de l’ordre des architectes), a rappelé, à l’occasion de la présentation des vœux de l’organisation le 14 janvier 2015, les conditions difficiles d’exercice de la profession d’architecte. Elle a également fait état de son attachement aux préconisations du rapport Bloche sur la création architecturale (lire sur AEF), parmi lesquelles le permis de construire simplifié ou la création d’une délégation interministérielle à l’architecture. Préconisations qui pourraient être intégrées au projet de loi "création, architecture et patrimoine" prévu au premier trimestre 2015, ainsi qu’à la "stratégie nationale pour l’architecture", annoncée le 17 octobre 2014 par le gouvernement, mais qui reste à définir. À noter que l'Unsfa, la SFA et le CPA appellent à un rassemblement le 22 janvier prochain pour défendre la profession.

Lire la suiteLire la suite