Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Comment 20 universités de l’Ontario accueillent des étudiants "sous-représentés" dans l’enseignement supérieur

Comment les universités et collèges de l’Ontario (Canada) accueillent-ils des étudiants traditionnellement "sous-représentés" dans les études post-secondaires ? Deux nouvelles études du Coqes, publiées le 17 novembre 2015 (1), examinent la façon dont les universités de l’Ontario "définissent et désignent les groupes sous-représentés, les types d’activités et de programmes qu’elles utilisent pour améliorer l’accès et leurs méthodes d’évaluation". Les auteurs dégagent 4 types de programmes dans 20 universités, ce qui permet de dresser une typologie de trois types d’universités. Par étudiants "sous-représentés", les établissements entendent souvent les "autochtones" (2), ceux de "première génération" (les premiers dans leur famille à suivre des études post-secondaires) et les étudiants handicapés.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement