Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

PLF 2016 : les sénateurs suppriment en commission 200 000 contrats aidés dans le secteur non marchand

Supprimer 200 000 créations de contrats aidés dans le secteur non marchand (CUI-CAE) et financer 40 000 contrats supplémentaires dans le secteur marchand : c’est ce que prévoit un amendement au PLF (projet de loi de finances) pour 2016 présenté par le rapporteur général du budget, Albéric de Montgolfier (LR), et adopté par les sénateurs de la commission des Finances, le 17 novembre 2015. Devant la commission des Affaires sociales du Sénat, Myriam El Khomri a, au contraire, défendu la nécessité de maintenir un recours massif aux contrats aidés en raison du contexte économique actuel. La ministre du Travail a également détaillé les choix du gouvernement pour la politique de l’emploi en rappelant la priorité donnée, selon elle, à l’insertion professionnelle des jeunes et des chômeurs de longue durée. Le budget 2016 du travail et de l’emploi sera examiné en séance publique le 2 décembre.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement