Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

USA : l’implication des enseignants dans les activités internationales ne favorise pas leur progression de carrière

"Les institutions qui se préoccupent véritablement de [leur] internationalisation doivent s’intéresser au lien entre l’internationalisation et les processus de promotion et de titularisation" de leurs personnels, insiste un rapport du Conseil américain de l’éducation (ACE) intitulé "Internationaliser les règles de titularisation : mesures pour promouvoir un corps enseignant concentré sur l’international" (1). Publié mardi 10 novembre 2015, il souligne que sur 91 documents d’institutions définissant les critères de promotion et de titularisation des personnels, seuls 8 % prennent l’internationalisation du profil des personnels en compte. Ce rapport formule également six recommandations à l’attention des établissements pour aider à "mettre en œuvre [la conduite du] changement".

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
56% des universités européennes ont mis en place une stratégie d'internationalisation (enquête de l'EUA)

Plus d'une université européenne sur deux (56 %) ayant répondu à une enquête de l'EUA déclare avoir mis en place une stratégie d'internationalisation et plus d'une sur dix (13 %) a « l'intention d'en développer une ». 30 % disent avoir intégré l'internationalisation dans le cadre d' « autres stratégies ». Cette enquête est publiée mardi 9 avril 2013, deux jours avant le colloque annuel de l'EUA (association européenne des universités) prévu les 11 et 12 avril 2013 à Gand (Belgique). Sur l'ensemble des universités ayant répondu « toutes, à l'exception d'un établissement, estiment que leurs stratégies ont eu un impact positif sur l'internationalisation de leurs établissements, notamment en ce qui concerne le développement de partenariats, la mobilité sortante des étudiants, l'enseignement en anglais, l'attractivité auprès des étudiants étrangers et le développement des opportunités de mobilité pour le personnel ».

Lire la suiteLire la suite