Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Idex-isite : lancement de la 2e vague du PIA 2. Les dossiers sont à déposer avant le 1er mars 2016

"La seconde vague de l’appel à projets idex-isite est lancée aujourd’hui, dans le cadre du PIA 2", annonce l’ANR, sur son site, mardi 17 novembre 2015. Les dossiers sont à déposer pour le 1er mars 2016, la pré-sélection des candidats se fera en juin 2016 et la sélection des projets en février 2017. Concernant le financement, l’ANR rappelle qu' "au sein du PIA 2, 3,1 Md€ non consommables ont été ouverts par la loi de finances pour 2014, pour financer l’action idex-isite". "Les initiatives devront faire la preuve d’une volonté de profonde transformation et d’intégration, qui devra se traduire par une progression significative et des innovations", insiste l’ANR.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à découvrir
Assurance chômage : "Trois mois de sursis supplémentaires pour les chômeurs mais toujours aucune avancée" (MNCP)

"Trois mois de sursis supplémentaires pour les chômeurs mais toujours aucune avancée", réagit le MNCP, lundi 26 octobre 2020, après l’annonce d’un nouveau report de la réforme de l’assurance chômage (lire sur AEF info). Alors que le nombre de précaires "ne cesse d’augmenter", que la crise sanitaire et ses conséquences "ne laissent entrevoir aucune trêve" et que cette réforme de l’assurance chômage "rassemble contre elle l’unanimité du monde syndical et associatif", le gouvernement "reste convaincu de son bien-fondé", regrette le mouvement national des chômeurs et précaires. Cette réforme est une "atteinte grave aux droits des chômeurs et des plus précaires", ajoute-t-il. Elle devient "encore plus fatale" dans un contexte de crise. Le MNCP continue donc à "réclamer l’annulation complète" de la réforme et la construction d’une assurance chômage "plus juste et pour tous".

Lire la suiteLire la suite