Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Élections 2015 au CNU : le Snesup perd 47 élus par rapport à 2011, les listes indépendantes en gagnent 63 (MENESR)

D’après les résultats agrégés des élections au CNU publiés par le ministère (DGRH) sur le site Galaxie, lundi 9 novembre 2015, tous collèges confondus, par rapport à 2011 (lire sur AEF), le Snesup-FSU perd le plus de sièges (-47), suivi de Sup’Recherche-Unsa (-22) et du Sgen-CFDT (-6), au profit des listes indépendantes (+63 sièges). De plus, la participation totale atteint 50,08 %. Cette publication intervient 10 jours après la publication des procès-verbaux détaillant les résultats section par section. AEF avait d’ailleurs calculé les taux de participation fin octobre, à partir de ces mêmes PV (lire sur AEF). Enfin, selon les calculs du ministère, le nombre de femmes élues au CNU progresse, passant de 37,76 % en 2011 à 43,7 % en 2015.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Élections au CNU : les réactions du Sgen-CFDT, du Snesup-FSU et de Sup’Recherche-Unsa

Dans plusieurs communiqués, le Snesup-FSU, le Sgen-CFDT et Sup’Recherche-Unsa, dénoncent "la discrétion" du ministère concernant les résultats du CNU (lire sur AEF) et les conditions dans lesquelles s’est déroulé le scrutin. De con côté, le Snesup-FSU revendique 27 % des sièges dans le collège A (professeurs) et 35 % des sièges dans le collège B (maîtres de conférences)", "confirm[ant] sa place de premier syndicat et de première organisation d’enseignants-chercheurs". Le Sgen-CFDT annonce avoir remporté "plus de 170 élus" et se dit "désormais présent dans des sections où il ne l’était pas jusque-là". Sup’Recherche-Unsa fait état de "résultats stables" en ce qui le concerne et juge "difficile de tirer des enseignements généraux de ce scrutin sur le plan syndical du fait de la prolifération des listes 'autonomes'", notamment.

Lire la suiteLire la suite