Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

"La dépense intérieure d'éducation augmente de 2 % par an en euros constants depuis 1980" (Depp)

"La dépense intérieure d'éducation augmente de 2 % par an en euros constants depuis 1980", indique la Depp dans sa note annuelle sur le coût de l'éducation, publiée mi-novembre 2015. En 2014, la France a consacré 146 milliards d'euros à son système éducatif, soit 6,8 % du PIB. L’État reste le premier financeur de l’éducation (58 %), devant les collectivités territoriales (24 %), dont la part a augmenté de 3 points depuis 2006. Tous niveaux et types d'établissements confondus, la dépense par élève ou étudiant s’élève à 8 360 euros en 2014.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Le coût d'un élève représente 760 € par an pour les familles (Depp)

"En 2014-2015, les familles ont dépensé en moyenne 760 € pour la scolarisation d'un enfant", indique une note de la Depp rendue publique le 21 septembre 2015. Ce montant varie selon l'âge : 580 € pour un écolier, 890 € pour un collégien et 1 160 € pour un lycéen. Les frais de cantine, d'internat ou de garderie sont le premier poste de dépenses scolaires des ménages (350 à 440 €) et représentent plus de la moitié de la dépense par élève dans le 1er degré. La dépense en livres, fournitures et habillement est beaucoup plus importante dans le second degré (200 à 390 €) que dans le 1er degré (30 à 110 €). Elle est particulièrement élevée pour un élève de LP en raison de la nécessité d’acheter des vêtements et des outils spécifiques. Une étude de la Depp publiée fin 2014 montre que depuis 2010, seul le coût d’un élève du 1er degré augmente (lire sur AEF).

Lire la suiteLire la suite