Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

L’arrivée à la retraite de générations avec plus de divorcés freine un peu le niveau de vie moyen des pensionnés (COR)

Le mercredi 18 novembre 2015, le conseil d’orientation des retraites (COR) conclura une série de séances consacrées à la préparation de son 13e rapport thématique sur la situation des retraités, prévu en décembre 2015. Une première partie du dossier examiné ce jour précise comment, au fil des générations notamment, le niveau de vie des retraités ou plus généralement des seniors est affecté par l’évolution de leur situation conjugale ou du nombre d’enfants restant à charge. Il ressort notamment d’un des documents de travail étudié ce mercredi que l’arrivée à la retraite de nouvelles générations comprenant davantage de retraités ayant un niveau de vie faible suite à un divorce contribue à freiner la progression du niveau de vie moyen de l’ensemble des retraités, mais que cet effet reste limité.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement