Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

"L’ambition du NPNRU est bien plus faible que le PNRU 1" (Ceser Île-de-France)

Le Ceser Île-de-France, réuni en séance plénière jeudi 19 novembre 2015, a adopté un avis sur le NPNRU dont il estime l’ambition "bien plus faible" que celle du PNRU. En cause notamment, "les montants alloués par l’Anru", évalués par le Ceser à "1,4 milliard d’euros environ sur tout le programme en Île-de-France, soit près de trois fois moins que lors du premier programme pour un nombre proche de quartiers", qui font craindre un risque de "saupoudrage". Le Conseil se félicite en revanche du "réengagement financier régional" et espère le voir "pleinement réaffirmé" par l’exécutif issu des élections de décembre. Il suggère une "mutualisation de la gestion des fonds entre l’Anru et la région", et dresse une série de propositions portant sur le soutien à l’activité économique dans les QPV et à la participation des habitants.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi