Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Droit du travail : Les normes qui ne peuvent être respectées de manière réaliste doivent être revues (J. Grangé, avocat)

Dans le débat sur la réforme du droit du travail, il n’est pas incompatible de vouloir mieux protéger et sécuriser, estime Joël Grangé, avocat associé, Flichy Grangé Avocats, dans une interview à l’AEF. Dans plusieurs domaines, comme les CDD, la législation contient des obligations qui ne sont pas appliquées car non compatibles avec la réalité du fonctionnement des entreprises, souligne-t-il. "Le législateur devrait s’attaquer aux sujets concrets en ayant à l’esprit que si la norme ne peut être respectée de manière réaliste dans le contexte économique et social d’aujourd’hui, il doit la modifier". Ainsi, il pourrait définir en matière de licenciement économique la notion de sauvegarde de la compétitivité et de secteur d’activité. Dans cette recherche du "raisonnable" ou du "réalisable", la loi doit être applicable dans les petites entreprises comme dans les grandes, selon lui.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi