Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

"Je n’ai jamais négocié en me posant des questions de droit" (J.-F. Pilliard, Medef, colloque du Conseil d’État)

"Je n’ai jamais mené une négociation en me posant des questions de droit. Le droit doit être au service de la recherche des solutions", déclare Jean-François Pilliard, vice-président du Medef en charge du social, le 13 novembre 2015, lors d’un colloque organisé par le Conseil d’État sur l’accord comme "mode de régulation du social". "Le droit, c’est la mise en musique de la négociation", abonde Jean-Emmanuel Ray, professeur de droit à l’université Paris-I Panthéon-Sorbonne. Reste à savoir comment passer de l’accord à la loi. Sur ce point, Stéphane Lardy, secrétaire confédéral Force ouvrière, suggère de compléter la loi Larcher par une troisième voie, qui consisterait en "une concertation entre le gouvernement, le législatif et les partenaires sociaux pour aller au fond des sujets, tout en permettant à chacun de garder son libre arbitre, et au législateur de prendre ses responsabilités".

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi