Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Revenir en haut de la page

Bernard Cazeneuve annonce que "23 individus ont été interpellés" et "168 perquisitions" menées dans toute la France

 "J’ai prononcé ces dernières 48 heures 104 assignations à résidence à l’encontre d’individus qui font l’objet d’une attention particulière par nos services. Cette nuit, sur l’ensemble du territoire national, les policiers et les gendarmes, avec l’appui de leurs services de renseignement aux niveaux central et territorial, ont procédé à 168 perquisitions administratives au domicile d’individus suspects à différents titres." C’est ce qu’indique le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, lors d’un point-presse, lundi 16 novembre 2015. Il précise que "23 individus ont été interpellés et placés en garde à vue" et souligne que l’enquête sur les attentats perpétrés à Paris et Saint-Denis vendredi 13 novembre "progresse rapidement".

   Merci de découvrir AEF info !

Cette dépêche est en accès libre.

Retrouvez tous nos contenus sur la même thématique.

Tester AEF info pendant 1 mois
Test gratuit et sans engagement
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Sécurité globale
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

"Des perquisitions ont eu lieu dans 19 départements. Aucun territoire de la République n’est négligé", affirme le ministre de l’Intérieur, lundi 16 novembre 2015. Ces perquisitions menées ont permis de saisir "31 armes dont 4 armes de guerre".

"Un 'objectif' a été identifié dans le département du Rhône, soupçonné de se livrer au trafic d’armes et de soutenir la mouvance islamiste radicale", indique Bernard Cazeneuve. "La perquisition a permis la découverte d’une kalachnikov, de trois pistolets automatiques, de munition et de gilets pare-balles. Une perquisition menée au domicile de ses parents a permis la découverte de plusieurs pistolets automatiques, de munitions, de brassards de police", détaille-t-il.

Deux nouveaux terroristes identifiés

Le parquet de Paris indique, lundi 16 novembre 2015, que "deux nouveaux terroristes tués ont été identifiés". Il s’agit tout d’abord du "kamikaze du Stade de France, à proximité duquel un passeport syrien a été retrouvé", dont "l’authenticité reste à vérifier". Le parquet précise néanmoins qu’il existe "une concordance entre les empreintes papillaires du kamikaze et celles relevées lors d’un contrôle en Grèce en octobre 2015". Un kamikaze de la salle de spectacle du Bataclan, né à Paris et originaire de Drancy a également été identifié. Cet homme "est connu de la justice anti-terroriste pour avoir été mis en examen le 19 octobre 2012 pour association de malfaiteurs terroriste et placé sous contrôle judiciaire". Selon le parquet de Paris, "il est apparu en violation de son contrôle judiciaire à l’automne 2013 et un mandat d’arrêt international était délivré". À ce stade, "cinq terroristes tués ont donc été identifiés".

à lire aussi
Les principales réactions des chefs de parti politique à l’issue de leur entretien avec François Hollande

Le président de la République s’est entretenu, dimanche 15 novembre 2015, avec les principaux chefs de partis politiques. François Hollande a rencontré un à un Nicolas Sarkozy (Les Républicains), François Bayrou (Modem), Jean-Christophe Lagarde (UDI), Marine Le Pen (FN), Jean-Luc Mélenchon (Parti de gauche), Jean-Michel Baylet (Parti radical de gauche) et Nicolas Dupont-Aignan (Debout la France). Voici le détail des principales propositions formulées auprès du président de la République.

Lire la suiteLire la suite
Fermer
Bonjour

Vous souhaitez contacter

Julie Robelet, journaliste