Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

AAH : Plus de 300 M€ supplémentaires seront nécessaires pour boucler le budget 2015

Le PLFR 2015 a été présenté le 13 novembre 2015 en Conseil des ministres. Il prévoit, sur la mission "Solidarité, insertion et égalité des chances", des ouvertures substantielles pour financer certaines allocations de solidarité. La prévision de dépense au titre du RSA activité est plus élevée qu’anticipé à hauteur de 157 millions d’euros, "principalement du fait de la revalorisation exceptionnelle du montant forfaitaire du RSA de 2 % au-delà de l’inflation chaque année". Près de 314 millions d’euros supplémentaires sont nécessaires pour le financement de l’AAH (allocation adulte handicapé). Le ralentissement de l’augmentation du nombre de bénéficiaires prévu en loi de finances initiale ne s’est pas vérifié avec pour conséquence une hausse de la dépense de 4 %. Concernant la mission "Santé", près de 88 M€ de plus seront nécessaires pour faire face aux dépenses de l’AME.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
L’Assemblée nationale adopte définitivement le PLF 2015 et la diminution de la taxe Cnaps pour les trois années à venir

L’Assemblée nationale adopte définitivement le projet de loi de finances pour 2015, jeudi 18 décembre 2014. Les crédits de paiement prévus pour 2015 pour la mission "sécurités" atteignent 18,22 milliards d’euros, dont 9,69 milliards d’euros pour la police nationale, 8,06 milliards d’euros pour la gendarmerie nationale et 433 millions pour la sécurité civile. Les autorisations d’engagement seront de 18,17 milliards d’euros. Un peu plus tôt dans la journée, les députés avaient par ailleurs validé définitivement la baisse de la taxe Cnaps dans le cadre du deuxième projet de loi de finances rectificative pour 2014.

Lire la suiteLire la suite