Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Le directeur du Cnous en deviendra président et les directeurs de Crous deviendront DG, selon un projet de décret

Un projet de décret "relatif aux missions et à l’organisation des œuvres universitaires", dont AEF a eu copie dans une version datée du 10 novembre 2015, prévoit que le Cnous soit "dirigé par un président nommé par décret du président de la République" et qu’il en préside le CA. Jusqu’alors, il s’agissait d’un directeur. Selon la notice de présentation, ce décret, qui doit être examiné par un comité technique commun au Cnous et aux Crous mardi 17 novembre, "assure la reconnaissance juridique du réseau des œuvres universitaires et scolaires qui réunit des établissements publics administratifs : le Cnous et les Crous". En outre, il est proposé que chaque Crous soit dirigé par un "directeur général". Le décret précise aussi quelles sont les ressources du Cnous et des Crous.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
PLF 2016 : le SNPTES et le Sgen-CFDT dénoncent la baisse de 50 M€ sur les dotations des Crous

Réagissant à la baisse de 50 M€ des dotations en fonds propres des Crous prévus par le PLF 2016 (lire sur AEF), le SNPTES estime que "ces choix budgétaires font preuve d’un double discours et conduisent, inexorablement, à la paupérisation d’un bon nombre d’étudiants", dans un communiqué daté du 22 octobre 2015. Pour le syndicat, "le budget de l’État taille, sans mesure, dans les fonds destinés, par essence, à améliorer les conditions de vie et de travail des étudiants (bourses, restauration, logement, santé, etc.)". "C’est l’ensemble du réseau des Crous qui est ainsi mis en danger", puisque "les œuvres universitaires disposeront d’un peu moins d’argent pour assumer leur mission et surtout elles devront puiser davantage dans leur trésorerie pour le faire" insiste le Sgen-CFDT, dans un communiqué envoyé mercredi 28 octobre 2015.

Lire la suiteLire la suite