Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Médecins scolaires : une indemnité exceptionnelle de 600 € versée début 2016 (MENESR)

"Une indemnité exceptionnelle de 600 € sera versée début 2016 au titre de 2015 au très grand nombre de médecins scolaires dont la charge de travail a été augmentée du fait des emplois non pourvus", indique le MENESR, vendredi 13 novembre 2015. Cette augmentation sera permise dans le cadre du CIA (complément indemnitaire annuel), prévu avec le Rifseep. Le ministère annonce également 3 autres mesures pour revaloriser la fonction de médecins scolaires : augmentation du nombre de passage en 1ere classe, valorisation du tutorat des internes et augmentation de l'indice majoré de recrutement des contractuels.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Le Haut conseil de la santé publique appelle à une redéfinition des missions de la médecine scolaire

Le HCSP (Haut conseil de la santé publique) « appelle à une redéfinition des missions de la médecine scolaire » passant par un recentrage des examens de santé des élèves et « une clarification du rôle de ses personnels » dans un avis relatif à la médecine scolaire, daté du 27 février 2013 et publié en juin. Il recommande « une réorganisation de la gouvernance » ainsi qu'une stratégie de formation « ambitieuse ». Ce texte sera suivi d'autres avis du Haut conseil « spécifiques », portant sur le parcours éducatif en santé, les établissements scolaires et la formation des acteurs de la prévention et de l'éducation à la santé à l'école.

Lire la suiteLire la suite
Médecins scolaires : publication au JO du décret visant une « revalorisation du corps »

Un décret publié au Journal officiel du dimanche 22 juillet 2012 prévoit une revalorisation de la carrière des médecins de l'Éducation nationale à partir du 1er août 2012 (AEF n°209768). Le texte instaure « une revalorisation du corps des médecins de l'Éducation nationale », avec un deuxième grade désormais constitué de neuf échelons » contre 11 actuellement et un premier grade avec six échelons contre cinq actuellement. Il redéfinit les emplois de médecin de l'Éducation nationale - conseiller technique en fixant une durée de cinq ans (renouvelable une fois) pour la nomination dans ces emplois, en classant les emplois en trois groupes et en élargissant les missions pouvant leur être confiées à des fonctions de « chargé de mission ou de conseiller technique adjoint » dans les « départements à enjeu ». Le texte revoit la classification des médecins appartenant à un corps ou cadre d'emplois relevant des trois fonctions publiques, sous condition d'ancienneté de services, et les réparti en trois groupes (I, II et III). Des organisations syndicales réclamaient une revalorisation de la carrière des médecins scolaires et une journée d'action avait été organisée dans ce but le 7 février 2012 (AEF n°224052).

Lire la suiteLire la suite