Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Affaire des "primes en liquide" au ministère de l’Intérieur : Claude Guéant condamné à deux ans de prison avec sursis

Le tribunal correctionnel de Paris condamne, vendredi 13 novembre 2015, l’ancien ministre de l’Intérieur Claude Guéant à deux ans de prison avec sursis, 75 000 euros d’amende et cinq ans d’interdiction d’exercer une fonction publique dans l’affaire dite des "primes en liquide" au ministère de l’Intérieur, du temps où il occupait les fonctions de directeur de cabinet de Nicolas Sarkozy. Directeur général de la police nationale au moment des faits, Michel Gaudin est pour sa part condamné à dix mois d’emprisonnement avec sursis. Trois anciens membres du cabinet de Nicolas Sarkozy sont également jugés coupables et écopent d’amendes et de peines de prison avec sursis. Le tribunal correctionnel oblige en outre les cinq responsables à rembourser solidairement la somme de 210 000 euros. Les avocats de Claude Guéant et Michel Gaudin annoncent l’intention de ces derniers de faire appel.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi