Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Le conseil départemental des Alpes-Maritimes supprime la moitié des RTT et trois jours de congé de ses agents

Le conseil départemental des Alpes-Maritimes a adopté, vendredi 6 novembre 2015, une réforme du temps de travail de ses agents afin d'"assurer une plus grande présence au travail et un meilleur service public", et de "faire face au choc budgétaire qui [le] frappe" en raison de la baisse des dotations de l’État aux collectivités. Cette réforme entrera en vigueur le 1er janvier 2016. Elle prévoit "l’application de la durée légale du travail" via la suppression de trois jours de congé annuels et la division par deux du nombre de jours récupérés en contrepartie des heures supplémentaires. Selon Éric Ciotti, président (LR) de la collectivité, cette réforme va permettre de "gagner" 142 emplois ETP et de "compenser les effets de la politique de réduction d’effectifs" que le département a engagée depuis 2009 et poursuivra en 2016 avec le non-remplacement de deux départs à la retraite sur trois.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement