Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

La fermeture des cabinets médicaux le 13 novembre donne lieu à une véritable bataille de communication des acteurs

Qu'elle s'intitule "Journée santé morte" ou "Black Friday", la journée du 13 novembre 2015 devrait être une journée sans médecins libéraux. Les cinq syndicats représentatifs de médecins ainsi que l'UFML, qui regroupe coordinations et comités de défense locaux, appellent les médecins à fermer leurs cabinets vendredi. Cette protestation contre le projet de loi de santé -qui se prolongera tout le week-end par une grève des gardes- est soutenu par l'Unapl, le CNPS et par le mouvement pour la santé de tous créé le 5 février (lire sur AEF). Elle s'inscrit dans le prolongement de la manifestation de grande ampleur du 15 mars dernier dans les rues de Paris à l'appel de certains syndicats médicaux et du mouvement pour la santé de tous pour demander le retrait du texte. L'Ordre des médecins appelle le gouvernement ce 12 novembre à "ne pas laisser s'enliser une nouvelle fois la situation".

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi