Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Anne Hidalgo demande à l’État de financer la gratuité des transports en commun en Île-de-France durant la COP 21

La présence de 117 chefs d'État le 30 novembre 2015 pour l'ouverture de la COP 21 au Bourget (lire sur AEF) "aura des effets induits sur la circulation à Paris. J’ai écrit au Premier ministre pour demander la gratuité des transports collectifs", indique la maire de Paris, Anne Hidalgo, lors d’une conférence de presse le 12 novembre 2015. "J’ai demandé que la charge de cette gratuité soit supportée par l’État" (1), souligne la maire qui espère de cette mesure qu’elle désengorge la circulation. Concernant les capacités d’hébergement accessibles aux participants à la COP, la maire de Paris rappelle qu’à Copenhague en 2009, "les hébergements étaient payants, il n’y avait pas d’hébergements gratuits pour tout le monde". Elle ajoute que la ville de Paris connaît déjà un dispositif d’hébergement d’urgence "saturé". Et qu’elle doit également prendre en charge l’accueil de réfugiés.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi