Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

En juin 2015, 8,5 % des demandeurs d’emploi étaient des personnes handicapées, contre 7,5 % trois ans plus tôt (Dares)

"En juin 2015, 468 423 demandeurs d’emploi étaient des personnes reconnues handicapées, soit 8,5 % de l’ensemble des demandeurs d’emploi en fin de mois inscrits en catégories A, B ou C", souligne la Dares dans sa synthèse sur "L’emploi et le chômage des personnes handicapées", publiée le 12 novembre 2015. Un chiffre en hausse puisqu’en juin 2012, la Dares chiffrait à 7,5 % la part des chômeurs handicapés au sein de l’ensemble des demandeurs d’emploi en catégories A, B ou C."La population des demandeurs d’emploi handicapés est plus masculine et plus âgée que celle des demandeurs d’emploi dans son ensemble", "son niveau de formation est moindre" et elle "reste plus longtemps inscrite sur les listes de Pôle emploi", précise la Dares, à quelques jours du lancement de la 19e édition de la Semaine pour l’emploi des personnes handicapées, qui se déroulera du 16 au 22 novembre 2015.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Demandeurs d’emploi en situation de handicap : leurs conditions de rémunération en cas de formation revues par décret

Les modalités de détermination de la rémunération versée aux stagiaires de la formation professionnelle en situation de handicap sont modifiées et redeviennent telles qu’elles étaient jusqu’à la publication du décret n°2015-466 du 23 avril 2015 relatif à la prise en charge des stagiaires de la formation professionnelle. Le décret n°2015-753 du 24 juin 2015 relatif aux missions des FAF (fonds d’assurance formation) de non-salariés et à la rémunération des stagiaires de la formation professionnelle, publié le 28 juin, supprime en effet les dispositions qui limitaient à 5 ans la période au cours de laquelle devait être observée l’activité salariée préalable à l’entrée en stage prise en compte pour la détermination de cette rémunération. Cette période de 5 ans avait été instaurée par le décret du 23 avril.

Lire la suiteLire la suite