Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

La SNCF signe un 7e accord sur le handicap, après une progression de 22 % du taux d’emploi en quatre ans

Dans son septième accord sur le handicap, signé avec l’ensemble des organisations syndicales (CFDT, CGT, Unsa, SUD) et renégocié à la suite de la réforme ferroviaire, la direction de la SNCF affiche plusieurs objectifs chiffrés : 300 recrutements au cadre permanent (statut des cheminots) ou en CDI, sur les trois ans, et autant de stagiaires accueillis, notamment. Pour les atteindre, "douze engagements" sont conclus, inspirés du texte précédent : la direction met l’accent, entre autres, sur le maintien dans l’emploi. "Pour construire des outils visant à mieux maintenir les salariés en poste", "une étude" va être réalisée, mettant "en lumière les points forts et ceux à améliorer", explique Michèle Delaporte, responsable de la mission handicap et emploi, à l’AEF. Le groupe public dresse également un bilan de son accord précédent, détaillant les objectifs atteints et les dépenses engagées.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi