Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Les dispositifs d'insertion demandent une coordination régionale qui pourrait revenir au Crefop (Ceser Bourgogne)

Confier au Crefop la coordination régionale des dispositifs d’insertion à destination des 18-25 ans : c’est une des préconisations du Ceser Bourgogne inscrite dans l’avis sur les écoles de la deuxième chance adopté le 9 novembre 2015. Cette coordination permettrait aux structures porteuses "d’établir une dynamique cohérente entre elles" et d’éviter "une concurrence préjudiciable". Dans son avis, le Ceser propose par ailleurs des pistes d’action, propres à sécuriser le fonctionnement des E2C aujourd’hui "menacées financièrement". Pour faire face aux délais "exorbitants" de versement des subventions du FSE, il propose ainsi la création d’un "fonds relais", à l’initiative de l’État et du conseil régional. Pour conforter les financeurs dans leurs choix, le Ceser estime que les E2C doivent de leur côté engager "un travail d’harmonisation" de leurs procédures pour gagner en lisibilité.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi