Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Enseignement catholique : l'impact de la réforme du collège sur l'emploi, point d'attention pour le recteur de Nantes

La réforme du collège va-t-elle faire perdre des heures, voire des emplois, aux enseignants des collèges privés ? C'est la question que commencent à se poser les chefs d'établissements d’enseignement du second degré privé de l’académie de Nantes : "l’inquiétude majeure, ce sont les professeurs d’allemand", confirme à AEF Daniel Herbreteau, délégué régional du Synadic. Un courrier du recteur de l’académie de Nantes, William Marois, daté du 5 novembre 2015 et adressé aux chefs d’établissements privés, demande aux chefs d’établissement d’examiner la situation des enseignants qui pourraient être impactés par la réforme du collège, et d’envisager avec eux une reconversion ou un changement de discipline. Pour leur part, le Spelc et le Snec "refusent toute perte d’heures ou d’emploi" et rappellent que la réforme devait se faire "sans conséquences pour les enseignants".

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à découvrir