Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

L’objectif d’amélioration du lien entre la police et la population n’est que "partiellement atteint" (rapport)

Le résultat de la convention triennale d’objectifs pour les quartiers populaires signée en septembre 2013 par le ministre délégué à la Ville et le ministre de l’Intérieur est "encore inégal", affirme la députée Jacqueline Maquet (SRC, Pas-de-Calais) dans son avis sur les crédits de la mission "politique des territoires" dans le cadre du PLF pour 2016 (lire sur AEF). Elle estime notamment que l’objectif d’amélioration du lien entre la police et la population définie dans cette convention "semble partiellement atteint : si le nombre de délégués à la cohésion police-population a été effectivement doublé, ce n’est malheureusement pas le cas des intervenants sociaux en commissariat et gendarmerie, dispositif pourtant particulièrement efficace, mais pour lequel il semble parfois difficile d’obtenir des cofinancements auprès des collectivités locales".

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement