Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

"Notre objectif est de totaliser une centaine d’évaluations des politiques publiques" (Laure de la Bretèche, SGMAP)

"Notre objectif est de totaliser une centaine d’évaluations sur la mandature couvrant toutes les politiques publiques", annonce Laure de la Bretèche, la secrétaire générale pour la modernisation de l’action publique. Dans une interview à l’AEF, Laure de la Bretèche fait un point sur son action depuis sa nomination à la tête du SGMAP en juillet 2014. Elle dresse le bilan des deux vagues d’évaluation des politiques publiques lancées respectivement fin 2012 et en 2015, soit 72 EPP lancées à ce jour. L’effet conjugué des économies des 60 évaluations déjà réalisées est estimé à 6,5 milliards d’euros en 2017. L’impact des mesures de simplification depuis 2014 est, lui, évalué à environ 3,3 milliards d’euros. Laure de la Bretèche revient également sur la réorganisation du SGMAP intervenue en septembre qui doit "rendre plus réactifs et lisibles l’ensemble de [ses] leviers de transformation".

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Virginie Madelin et Henri Verdier sont nommés à la tête des deux nouvelles directions du SGMAP

Comme indiqué par l’AEF, les responsables des 2 nouvelles directions du SGMAP, la Diat (direction interministérielle pour l’accompagnement des transformations publiques) et la Dinsic (direction interministérielle du numérique et du système d’information et de communication de l’État), adjoints à la secrétaire générale pour la modernisation de l’action publique, ont été nommés ce mercredi 23 septembre 2015 en Conseil des ministres. Virginie Madelin, inspectrice générale de l’Insee de classe exceptionnelle, est nommée à la tête de la Diat. Henri Verdier, directeur de la mission Etalab et administrateur général des données (lire sur AEF), va piloter la Dinsic, qui intègre désormais la mission Etalab. Jacques Marzin, qui dirigeait la Disic avant cette réorganisation, devrait être nommé prochainement directeur régional des finances publiques de l’une des nouvelles régions fusionnées.

Lire la suiteLire la suite
Modernisation de l’action publique : Matignon réorganise le SGMAP pour gagner en lisibilité

Un décret n° 2015-1165 du 21 septembre 2015, publié au Journal officiel mardi 22 septembre 2015, réorganise le SGMAP (secrétariat général pour la modernisation de l’action publique). Deux nouvelles directions, la Diat (direction interministérielle pour l’accompagnement des transformations publiques) et la Dinsic (direction interministérielle du numérique et du système d’information et de communication de l’État), remplacent les 3 directions actuelles (Dimap, Disic et mission Etalab). La mission "programme de simplification", qui faisait jusqu’alors partie du secrétariat général du gouvernement, est intégrée à la Diat. Les deux directeurs de ces services seront nommés le 23 septembre en Conseil des ministres. Cette réorganisation vise à une meilleure intégration des services, selon Matignon. Une seconde phase de la revue des missions va par ailleurs être lancée prochainement.

Lire la suiteLire la suite