Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Notre-Dame-des-Landes : "Les contestations n’ont pas été suffisamment prises en considération" (Ségolène Royal)

Pour la ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie Ségolène Royal, Notre-Dame-des-Landes représente "un symbole de la capacité ou pas que nous avons - ou qu'ont les élus locaux, les partenaires locaux - de concilier la protection de l’environnement et l’équipement du pays. Ma conviction profonde est que c’est possible, à condition de se parler tôt. Et de ne pas laisser s’enkyster les problèmes." Or, "ce problème est enkysté depuis 15 ans", a-t-elle indiqué dimanche 8 novembre 2015, sur France 3. La préfecture de Loire-Atlantique a annoncé vendredi 30 octobre 2015 que l’État allait engager la reprise des travaux de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, à l’arrêt depuis l’automne 2012 (lire sur AEF). La ministre demande que l’on "remette les gens autour de la table" et juge que "les contestations n’ont pas été prises suffisamment en considération".

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Craignant des violences, la France rétablit des contrôles aux frontières à l'occasion de la COP 21

"Le gouvernement français a décidé, conformément aux dispositions de l’article 23 du code frontières Schengen relatif aux cas de menace grave pour l’ordre public ou la sécurité intérieure […], de réintroduire des contrôles aux frontières du 13 novembre au 13 décembre 2015." C’est ce qu’indique le secrétariat général du Conseil de l’Union européenne dans une note publiée jeudi 22 octobre 2015. Le document, repéré par le site d’information Bastamag, indique que cette mesure est décidée en raison de la 21e conférence des parties des Nations unies sur les changements climatiques, qui a lieu du 30 novembre au 13 décembre 2015. Durant ce sommet, la police nationale craint notamment des manifestations violentes.

Lire la suiteLire la suite
Pollution de l'air : la France demande l'ouverture d'une enquête au niveau européen sur l'affaire Volkswagen

Les autorités françaises ont réclamé, mardi 22 septembre 2015, l’ouverture d’une enquête au niveau européen, quelques jours après la révélation d’un scandale de fraude aux émissions de polluants atmosphériques par le constructeur automobile allemand Volkswagen sur le sol américain (lire sur AEF). Cette fraude consiste en la présence d’un logiciel permettant de fausser les résultats d’émissions de véhicules diesel. Le groupe a révélé le même jour que 11 millions de véhicules dans le monde disposent de ce logiciel. L’ONG européenne Transport & Environment réclame la création d’une agence d’homologation européenne. Ségolène Royal demande pour sa part aux "constructeurs nationaux de s’assurer que de tels agissements n’ont pas eu cours en France".

Lire la suiteLire la suite
Notre-Dame-des-Landes : la cour administrative d’appel de Nantes saisie par 3 associations opposées au projet d’aéroport

L’Acipa, le CéDpa et l’Adeca annoncent par voie de communiqué, mercredi 16 septembre 2015, avoir saisi la cour administrative d’appel de Nantes de plusieurs requêtes contre les jugements rendus le 17 juillet dernier (lire sur AEF) par le tribunal administratif de Nantes sur les arrêtés loi sur l’eau et espèces protégées et sur la déclaration d’utilité publique du programme viaire. Ces trois associations, qui comptent désormais sur "un procès plus équitable", estiment que les jugements "occultent" certaines questions centrales, notamment l’atteinte à l’état de conservation des espèces protégées, la pérennité des mesures de compensation, l’indépendance de l’autorité environnementale ou encore l’absence d’examen des alternatives.

Lire la suiteLire la suite
à découvrir
Les députés ont adopté le budget 2021 de la sécurité sociale, qui acte une trajectoire incertaine des comptes sociaux

L’Assemblée nationale le PLFSS 2021 a adopté ce 27 octobre 2020 en première lecture par 326 voix pour, 204 contre et quatre abstentions. Ce texte prévoit un déficit de quelque 28 Md€ en 2021, après 46,6 Md€ cette année. Et le retour à l’équilibre n’est plus à l’ordre du jour (lire sur AEF info). Ceci alors que la deuxième vague d’épidémie de Covid-19 devrait encore plomber davantage les comptes. Le ministre a d’ores et déjà demandé une rallonge de 2,4 Md€ pour les hôpitaux (lire sur AEF info ici et ). Au titre des réformes, le PLFSS 2021 intègre des mesures sur la création de la 5e branche autonomie et l’allongement du congé paternité. En séance publique, les députés ont aussi voté la généralisation du tiers payant intégral pour les soins 100 % santé d'ici 2022 (lire sur AEF info) ainsi qu’une enveloppe de 150 M€ en 2021 pour les salaires des aides à domicile (lire sur AEF info).

Lire la suiteLire la suite