Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

"L’approche par compétences est loin d’être une pratique courante dans les CPGE" (rapport Igen)

"L’approche par compétences est loin d’être une pratique courante dans les classes préparatoires aux grandes écoles, la marge de progrès est importante, les besoins de formation sont grands et l’impact des concours sera déterminant pour sa mise en œuvre effective dans les années à venir", résume l’Igen dans son rapport "Mise en place des nouveaux programmes de seconde année en CPGE", daté d’août 2015 et publié en novembre. Les inspecteurs évaluent également l’enseignement de l’informatique dans les filières scientifiques et économiques et commerciales. Perçu positivement du côté des enseignants, cet enseignement est mal compris chez les étudiants. Ils invitent par ailleurs à repenser "la charge de travail globale des étudiants de CPGE, notamment dans la filière scientifique", parmi 10 recommandations (1), et se font l’écho des critiques des enseignants contre la réforme du lycée.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
CPGE : les relations entre lycées et universités se révèlent "souvent ténues" (Igen)

"Les relations entre lycées et universités s’avèrent de qualité très variable", indique un rapport de l’Igen intitulé "Mise en place des nouveaux programmes de première année en CPGE", daté de juillet 2014 et rendu public mardi 7 octobre 2014 (1). Certaines universités "font preuve de réticences", alors que d’autres "sont très accueillantes et ouvertes". Les relations entre lycées et universités "se révèlent par ailleurs souvent ténues", ajoute l’inspection. Au total, "ce sont les filières dans lesquelles les rapports candidats/postes aux concours sont les plus tendus (par exemple la filière littéraire) et les établissements situés dans des villes de tailles moyenne ou petite ou à proximité d’universités relativement fragiles qui ont tissé les liens les plus solides". Le rapport évoque aussi la semestrialisation et l’application des programmes (lire sur AEF).

 

Lire la suiteLire la suite
Nouveaux programmes de CPGE : la réussite de la réforme dépend de l'évolution des concours des grandes écoles (Igen)

Dans les filières "scientifique" et "économique et commerciale", les nouveaux programmes des classes préparatoires aux grandes écoles se mettent en place "dans l’ensemble" de manière "satisfaisante", indique un rapport de l’Igen intitulé "Mise en place des nouveaux programmes de première année en CPGE", daté de juillet 2014 et rendu public mardi 7 octobre 2014. Mais "la pleine réussite de la réforme est en grande partie conditionnée par la prise en compte, par les concours d’entrée aux grandes écoles, des évolutions disciplinaires et des innovations pédagogiques". Les 9 inspecteurs généraux qui l’ont rédigé (1) ont visité 30 lycées de six académies (2). Le rapport aborde en particulier quatre points : la semestrialisation, la mise en place des programmes, l’approche par compétences, l’enseignement de l’informatique en filière scientifique.

Lire la suiteLire la suite