Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Détecteurs de fumée : un quart des logements ne sont toujours pas équipés, selon la Fédération des métiers de l’incendie

Les trois quarts des foyers français disposent aujourd’hui d’au moins un détecteur de fumée dans leur habitation, six mois après l’entrée en vigueur de cette obligation en mars 2015, estime la Fédération française des métiers de l'incendie, dans un communiqué publié mardi 3 novembre 2015. "Nous nous félicitons de ces résultats", déclare Régis Cousin, le président de cette organisation rassemblant des industriels et des professionnels de la sécurité incendie. "La campagne de sensibilisation menée conjointement avec les ministères de l’Intérieur et du Logement ainsi que la Fédération nationale des sapeurs pompiers a été efficace", souligne-t-il.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
La FNSPF est « pour le maintien de la dichotomie entre la sécurité incendie et la sécurité privée » (colloque de l'Anaps)

« Nous pensons que les agents Ssiap peuvent se prévaloir de la carte professionnelle » d'agent de sécurité privée. Telle est la position de la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France, exprimée par Georges Willig, membre de son conseil d'administration, lors d'un débat organisé par l'Anaps à Paris, jeudi 21 novembre 2013 (AEF Sécurité globale n°469646). « Il n'y a pas de carte professionnelle pour les agents Ssiap, mais de plus en plus de donneurs d'ordres exigent d'eux celle d'agent de sécurité. La double compétence apparaît comme devant être facilitée », constate-t-il. « En matière de formation, la sécurité incendie s'est bien organisée. Les personnes titulaires des diplômes Ssiap sont réellement compétentes. »

Lire la suiteLire la suite