Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Comment L’Oréal a déployé en deux ans une protection sociale pour tous ses salariés dans le monde

En 2013, le groupe L’Oréal s’engageait à garantir, dès 2015, un socle de protection sociale à ses 78 000 salariés dans le monde (lire sur AEF). Deux ans plus tard, le pari est en passe d’être gagné. Ce programme, baptisé "Share & Care", s’articule autour de quatre piliers : la protection sociale, la santé, la parentalité et la qualité de vie au travail. Pour chacun de ces piliers, un socle minimal par pays a été défini. "Fin 2014, les pays avaient mis en place 90 % des 'must have', mais les 10 derniers pourcents sont souvent les plus difficiles à atteindre", explique Françoise Schoenberger, directrice des relations sociales du groupe de cosmétiques, en charge du programme. Elle pointe deux facteurs clés de réussite en particulier : la définition par chaque pays du socle minimal en fonction des attentes locales, et le déploiement sur un temps court.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi