Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Olivier Véran est chargé de la réforme du mode de financement des établissements de santé

Pour corriger les effets jugés négatifs de la tarification à l'activité (T2A), Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes, a souhaité réformer le mode de financement des établissements de santé. Elle a ainsi installé en 2012 le comité de réforme de la tarification hospitalière (Coretah) chargés de faire évoluer la T2A. "Cette réforme doit maintenant être amplifiée", juge la ministre, qui a annoncé le 5 novembre 2015 avoir missionné Olivier Véran, praticien hospitalier au Centre hospitalier universitaire (CHU) de Grenoble et ancien député de l'Isère pour travailler à l'avènement de modes de financement davantage médicalisés.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Financement de l'hôpital : Marisol Touraine lance la réforme de la T2A et annonce un changement de stratégie pour l'investissement

Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé, annonce une série de décisions de nature à rassurer les élus inquiets de la situation financière de leur hôpital à l'issue d'un débat organisé, lundi 1er octobre 2012, en séance publique au Sénat sur la problématique posée fin juillet par le rapport des sénateurs Jacky Le Menn (PS, Ille-et-Vilaine) et Alain Milon (UMP, Vaucluse) au nom de la Mecss (« Refonder la tarification hospitalière au service du patient » ; AEF n°209433). Au terme d'une dizaine d'interventions, dont celles très alarmistes de sénateurs élus de l'outre-mer, Dominique Bertinotti, ministre chargée de la Famille, a pris la parole au nom de Marisol Touraine pour lister les modalités de la réforme du financement des hôpitaux. Ni abrogation de la T2A, ni retour au budget global, la voie retenue est celle d'une « modification et d'une adaptation ». « Dans les prochains jours », Marisol Touraine promet l'ouverture d'un « chantier partenarial de réforme de la T2A ». Et sur la politique de soutien aux investissements, elle annonce avoir donné des instructions pour une « nouvelle stratégie ». Les projets d'aide à l'investissement hospitalier sont recentrés sur 30 projets identifiés comme nécessaires à la résolution de problèmes de sécurité.

Lire la suiteLire la suite