Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

"Le CPF est un élément emblématique, mais il est loin d’être toute la réforme" (A. Druelles, Medef, au colloque NVP).

Le CPF (compte personnel de formation) a été au centre du débat d’ouverture du colloque "Nouvelle vie professionnelle", organisé à Paris le 4 novembre 2015 et consacré au bilan de la mise en œuvre de la loi du 5 mars 2014. Si le président de la FFP, Jean Wemaëre, a dénoncé sa complexité et les effets négatifs pour le marché de la formation qu’elle génère, les représentants des partenaires sociaux et des pouvoirs publics ont notamment tenté de rappeler que toute la réforme de la formation professionnelle ne pouvait pas être réduite à ce seul dispositif.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Le Copanef publie le "mode opératoire" pour l’inscription des formations universitaires sur les listes éligibles au CPF

Le Copanef (comité paritaire interprofessionnel national pour l’emploi et la formation) vient de mettre en ligne le "mode opératoire" visant à clarifier les règles d’inscription des certifications universitaires sur les listes CPF (compte personnel de formation). Ce document est issu d’un travail commun mené depuis novembre 2014 entre cette instance paritaire et la conférence des présidents d’université (lire sur AEF). Il s’adresse aux Coparef, aux CPNE (branches professionnelles) et aux universités. Il précise notamment les informations que peuvent fournir les établissements de formation aux Coparef et CPNE pour attester du caractère modulaire et professionnalisant de leurs diplômes. La note rappelle également les catégories qui composent la liste nationale interprofessionnelle et la procédure de demandes d’inscription de certifications dans cette liste par les Coparef.

Lire la suiteLire la suite