Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Alain Régnier est le nouveau président de Solidarités nouvelles pour le logement

Le conseil d’administration de SNL-Union a élu, le 15 Septembre 2015, Alain Régnier comme président, fait savoir l’association (1) le 14 octobre dernier. Le préfet qui avait été membre du conseil d’administration de la SNL Paris de 2000 à 2002 succède ainsi à Étienne Primard, en fonction depuis 2012. Né en février 1959, Alain Régnier a notamment occupé la fonction de Dihal de janvier 2008 à octobre 2014 (lire sur AEF). En plus de la SNL, l’ex "préfet des Roms" préside l’association "le Pari solidaire" qui fait la promotion du logement intergénérationnel à Paris. À noter qu’Alain Régnier est par ailleurs chargé par le gouvernement du déploiement du service civique.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Plan de lutte contre la pauvreté et pour l'inclusion sociale : le détail de la lettre de mission de Christophe Robert et Alain Régnier

« Si la finalité [des mesures proposées par le groupe de travail 'Logement et hébergement' pour le plan quinquennal pour la lutte contre l'exclusion (AEF Habitat et Urbanisme n°206348)] doit être l'accès au logement dès que possible, je souhaite qu'elles concourent, lorsque nécessaire, à la mise en place d'un véritable continuum de la veille sociale au logement de droit commun. » C'est ce qu'indique Cécile Duflot, ministre de l'Égalité des territoires et du Logement dans sa lettre de mission, datée du 9 octobre 2012, et adressée aux deux co-pilotes du groupe de travail Christophe Robert et Alain Régnier, dont AEF Habitat et Urbanisme a eu copie. Le directeur général adjoint de la Fondation Abbé Pierre et le délégué interministériel à l'hébergement et à l'accès au logement, devront veiller à ce que les mesures assurent avec « une cohérence et une efficacité renforcées des actions menées dans les différents domaines et en assurent la continuité et la globalité de la prise en charge des personnes ». « La logique de prévention des situations d'exclusion doit être une priorité », ajoute la ministre.

Lire la suiteLire la suite