Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Max Havelaar introduit le climat dans son argumentaire en faveur du commerce équitable

"Le commerce équitable est une arme de plus pour lutter contre le changement climatique". L’association Max Havelaar a profité du World Forum à Lille pour présenter jeudi 22 octobre 2015 sa prochaine campagne de communication grand public. Axée sur les bienfaits qu’aurait le commerce équitable sur le climat, la campagne est lancée officiellement le 5 novembre 2015.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Commerce équitable : un décret précise ses critères de définition et encadre le prix que devra verser l'acheteur

Un décret du 17 septembre 2015 précise les critères du "désavantage économique" dans lequel se trouvent les travailleurs bénéficiaires du commerce équitable, en application de la loi sur l’économie sociale et solidaire du 31 juillet 2014 (lire sur AEF). Cette loi avait défini pour la première fois le commerce équitable et reconnu l’existence de sa composante Nord-Nord. Le décret liste trois conditions non cumulatives pour que l’activité soit considérée de commerce équitable, et décline trois modalités encadrant le prix qui sera versé par l’acheteur au producteur.

Lire la suiteLire la suite
Achats, reporting, transparence, commerce équitable : ce que change la loi ESS, définitivement adoptée

La loi sur l’économie sociale et solidaire a été définitivement adoptée par l’Assemblée nationale lundi 21 juillet 2014 après son adoption au Sénat le 17 juillet. Plusieurs articles portent sur la RSE et la gouvernance. Ainsi, l’article 93 oblige les metteurs sur le marché à transmettre des informations sur leurs produits si un consommateur en fait la demande et qu’il a connaissance "d’éléments sérieux mettant en doute le fait que ce bien a été fabriqué dans des conditions respectueuses des conventions internationales relatives aux droits humains fondamentaux". L’article 13 oblige les plus grosses collectivités territoriales à adopter un "schéma de promotion des achats publics socialement responsables".

Lire la suiteLire la suite
Économie sociale et solidaire : le Sénat ajoute au projet de loi un article sur le commerce équitable

Un amendement définissant le commerce équitable a été adopté en séance publique lors de l'examen du projet de loi sur l'économie sociale et solidaire, en première lecture au Sénat, le 7 novembre 2013. Il a été défendu par le président de la commission du développement durable, Raymond Vall (RDSE, Gers), et déposé avec plusieurs collègues de son groupe politique. « Cet amendement présente le double avantage de définir le commerce équitable, qui permet d'améliorer la situation des producteurs et des travailleurs locaux, y compris dans les pays développés, et de reconnaître, pour la première fois, l'existence de sa composante Nord-Nord », explique en séance Raymond Vall.

Lire la suiteLire la suite