Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Découverte d’une source radioactive : quelle est la marche à suivre, dictée par l'Autorité de sûreté nucléaire ?

L’ASN a été informée le 18 septembre 2015 par l’Université de Bordeaux de la découverte de deux sources radioactives, par le service de prévention de l’établissement, à la fin du mois de juin dernier, dans un local d’un laboratoire de l’Inserm. Un incident identifié en juillet mais signalé par l’université avec "deux mois de retard", note l’ASN dans la lettre de suite de l’inspection qu’elle a réalisée le 1er octobre 2015 (lire sur AEF). "Les insuffisances en termes de culture de radioprotection et la dose potentiellement reçue par les personnes exposées conduisent l’ASN à classer cet événement au niveau 2 de l’échelle INES (1)." Dans sa lettre, l’ASN rappelle plusieurs dispositifs à respecter dans le cas de découverte de sources radioactives, notamment la procédure concernant la découverte des sources ou encore la déclaration d’événement significatif de radioprotection dans l’ESR.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
CHSCT enseignement supérieur : 3 axes de prévention pour 2015-2016

Présentées au bulletin officiel de l’Enseignement supérieur et de la Recherche du 10 septembre 2015, les orientations stratégiques (1) pour l’année universitaire 2015-2016 constituent des priorités nationales que chaque établissement doit adapter dans son programme annuel de prévention. Débattues et adoptées en CHSCT MESR lors de la séance du 8 juillet 2015, ces orientations stratégiques sont articulées autour de 3 axes principaux : évaluer les dispositifs santé et sécurité au travail afin de mieux identifier les marges de progrès et les rendre plus performants ; renforcer les services de médecine de prévention ; prévenir les risques professionnels.

Lire la suiteLire la suite
Fonction publique de l’État : une circulaire actualise le guide sur l’hygiène, la sécurité et la prévention médicale

Une circulaire du ministère de la Décentralisation et de la Fonction publique, datée du 10 avril et publiée le 21 avril 2015, présente les nouvelles dispositions intégrées au décret n° 82-453 du 28 mai 1982 modifié relatif à l’hygiène et à la sécurité du travail, ainsi qu’à la prévention médicale dans la fonction publique. Ce dernier a en effet été modifié par le décret n° 2014-1255 du 27 octobre 2014 relatif à l’amélioration du fonctionnement des services de médecin de prévention et des CHSCT dans la fonction publique de l’État. Ce décret s’accompagnait d’un guide juridique, qui est lui-même modifié.

Lire la suiteLire la suite