Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Les cinq propositions de la CGE pour la construction d’une gouvernance nationale des Pepite "efficace"

Mettre en place un co-pilotage national des Pepite par la CGE et la CPU ; dédier une vice-présidence entrepreneuriat aux grandes écoles dans chaque Comue ; renforcer le contenu et l'attractivité du statut étudiant entrepreneur : telles sont quelques-unes des propositions faites par la Conférence des grandes écoles pour "la construction d’une gouvernance nationale des Pepite, qui soit à la fois équilibrée et efficace", selon son rapport annuel 2015 rendu publique le 8 octobre dernier. La CGE propose également l'instauration d'une bourse de BPI France aux jeunes diplômés entrepreneurs remboursable sur ses premiers dividendes (ou revente) et un parcours entrepreneur-études dans le secondaire et relayé dans le supérieur.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement