Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

PLF 2016 : les députés votent en commission le financement de la prime d’activité qui fera des gagnants et des perdants

Les députés ont voté en commission élargie les crédits de la mission "Solidarité, insertion et égalité des chances" prévus par le PLF pour 2016, le 28 octobre 2016. Ils ont ainsi entériné le financement de la prime d’activité qui succédera, au 1er janvier 2016, à la PPE (prime pour l’emploi) et au RSA activité. Ce nouveau dispositif, qui disposera l’année prochaine d’une enveloppe de 3,95 Md€, pourra potentiellement bénéficier à plus de quatre millions de foyers disposant de faibles revenus d’activité, l’exécutif tablant sur un taux de recours de 50 %. Ouverte sous condition aux 18-25 ans, la prime d’activité vise à renforcer l’incitation à occuper un emploi en proposant un complément de ressources moyen de 160 € mensuels. Selon le gouvernement, la réforme fera plus de gagnants que de perdants. Certains couples de concubins bénéficiaires de la PPE perdront leur éligibilité à la prime.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à découvrir