Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Coût des chercheurs en entreprise : l’avantage apporté à la France par le CIR "tend à s’éroder" (ANRT)

Le coût du chercheur en entreprise en France "se stabilise" alors que "la tendance mondiale à la convergence des coûts des chercheurs se confirme", souligne la cinquième étude comparative de l’ANRT sur le coût des chercheurs, publiée jeudi 15 octobre 2015. L’un des enseignements que l’association en retire est que "le CIR (crédit impôt recherche) s’acquitte correctement de son rôle de soutien à la recherche des entreprises en France et de renforcement de l’attractivité du site France", puisqu’à l’exception des États-Unis, "sans le CIR, le coût du chercheur en France serait le plus élevé du monde". Toutefois, "l’avantage apporté par le CIR tend à s’éroder" : "15 % de moins en 5 ans", selon les indices produits par l’ANRT. Un autre enseignement est que "6 pays (Japon, Allemagne, Royaume-Uni, Canada, Pays-Bas et Belgique) convergent vers un cours mondial du coût du chercheur".

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi